Repenser l’expérience de la course au calcul

Ce vendredi 18 décembre, cinq équipes d’étudiants du DSAA Design Graphique de la Martinière Terreaux et du Master en Architecture de l’Information de l’ENS de Lyon ont présenté leurs travaux, portant sur le dispositif existant et le scénario de la course au calcul, abordant avec un regard neuf les points suivants :

  • univers de jeu (imaginaire, histoire)
  • modes de jeu (notamment sur la coopération à deux)
  • parcours utilisateurs et interfaces
  • interactions (notamment entre les utilisateurs et entre les éléments du dispositif)

R0044494

Des univers spatiaux à la jungle tropicale, en passant par les paysages glacés de la planète Pilou, des écrans qui se complètent comme des puzzles en champ/contrechamp pour nuancer les propos des personnages qui se déplacent instantanément d’une tablette à une autre, un Albert qui enfile sa combinaison spatiale ou ses ailes d’oiseau, des pièces de vaisseau à retrouver, des ponts à traverser ou des énigmes à résoudre pour ne pas geler le temps d’un tour de jeu …

… autant de propositions qui alimentent la réflexion sur le dispositif existant et pointent des possibilités qui ne sont jusqu’ici pas encore exploitées : liens directs entre les différents écrans, personnalité/caractère du robot, utilisation de gestes spécifiques sur les écrans tactiles et autres modalités de coopération dans l’apprentissage des mathématiques.

Illustration avec le plateau de jeu et les cartes de la planète « Pythagoras » :R0044495

Un grand merci aux équipes pour leurs travaux de qualité, ainsi qu’aux responsables et enseignants : David Pilloix et Eric Durif Varambon (La Martinière), Guillaume Roussel (ENS de Lyon).

Ce contenu a été publié dans Accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire